Avec la production de cette web-série d’entreprise, Bouygues Telecom gagne en proximité avec ses cibles et améliore le capital sympathie de la marque.

Cela peut faire la différence pour choisir entre des opérateurs de téléphonie dont les services se ressemblent.

En montrant qu’il comprend la façon de vivre moderne des familles … Bouygues Telecom peut prétendre savoir mieux répondre à leurs besoins en services numériques.

Une web-série humoristique capte et maintient l’attention

Une web-série humoristique est un format de « contenu d’entreprise» qui permet de capter l’attention de cibles qui n’écoutent pas les messages commerciaux ou institutionnels.

Il faut pour cela aller sur leur terrain, celui de la comédie et des séries TV pour leur faire « ouvrir les oreilles » avant de faire passer, in-fine et en finesse, le message. Dans une web-série d’entreprise, la comédie prime totalement sinon les vidéos sont immédiatement zappées et ne sont pas relayées.

Pour une production de web-série, la qualité de l’écriture (les dialogues, le commentaire en voix-off) et la capacité comique des comédiens sont déterminantes.

Le quotidien banal et si drôle de la « famille Dumas »

Cette web-série d’entreprise, intitulée « Les Dumas », met en scène le quotidien d’une famille type à travers les usages qu’elle fait des objets numériques.

Les situations nous sont familières et facilitent l’identification. Les objets numériques utilisés nous renvoient à l’univers des services de Bouygues Telecom : transfert de photos sur la télé, accès à internet à la maison et en vacances, jeux vidéo, … . Les épisodes s’intitulent donc « Les Dumas prennent des photos », « Les Dumas en vacances », « Les Dumas jouent aux jeux vidéo », …

Chaque épisode permet à la marque de mettre en avant une fonctionnalité de son offre quadruple play. Dans les dernières secondes de chaque vidéo, un produit de l’opérateur apparait en ayant un lien avec le contenu de l’épisode. A mon avis, cette insertion publicitaire n’est pas utile car elle freine la viralité. Quelques boutons d’actions à la fin de la vidéo auraient suffit.

La série« Bref » a marquée la production des web-séries

Avant « Bref », les réalisateurs copiaient les séries télé avec plus de liberté dans les dialogues et dans l’absurde.

Après, les productions manient les formats courts, l’ellipse, l’humour, la dérision, l’émotion et recherchent la proximité. La web-série d’entreprise « Les Dumas » est dans la lignée de « Bref » avec le narrateur en voix-off, ses ellipses, son humour potache, …

La réalisation de la web-série « Les Dumas » est très réussie et on a envie de voir la suite. C’est un enchainement de blagues (un peu potache) et de dialogues drôles sans être lourdauds. Le ton est léger. Malgré le format court, on arrive à suivre les  personnages dans une sorte d’histoire.

Une web-série d’entreprise portée par des figures comiques

Les comédiens sont bons et bien dirigés. Kémar (le fils de la famille) et son meilleur ami dans la série Kévin Razy sont déjà connus sur le web. Le choix de ce casting va aider à amorcer la pompe de la viralité et garantit à la série un style comique déjà éprouvé.

J’adore le générique très graphique qui change à chaque épisode, avec le chien en mascotte. Visuellement cela donne bien le ton de la web-série.

La diffusion de la web-série d’entreprise « Les Dumas »

La web-série comporte 12 épisodes dont 4 ont servi à son lancement. Les épisodes suivants seront diffusés chaque mercredi (en septembre) sur les supports sociaux de Bouygues Telecom (Facebook, Twitter, …)

En plus de la diffusion sur la plateforme vidéo YouTube, cette web-série d’entreprise fera l’objet d’un plan média vidéo en ligne.

Au final, Bouygues Telecom espère une diffusion télé (si le succès est au RDV) et une saison 2. Longue vie à la famille Dumas !

Un travail d’écriture de Charlotte Roux et une réalisation de Rudi Rosenberg pour l’agence de pub DDB Paris.

 

+ Philippe Sauty

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.